fbpx

Money, what is it ?

Zôhé

27 mai 2020

“Celui qui a le pouvoir de créer la monnaie a le pouvoir de créer la Nation” – Jefferson

C’est quoi la Monnaie ?..

Historiquement, elle assurait la circulation des biens et des services entre les individus par un moyen sûr et rapide. Jadis garantie par un étalon or, remplacé en 1944 par le système dit de Bretton Woods[1], puis abandonné en 1971 suite à la décision américaine de supprimer la parité avec l’or pour lui préférer un taux de change flottant[2].

Notre monnaie actuelle n’a donc plus de valeur au sens sonnant et trébuchant du terme mais se limite à la représenter – devenant ainsi fiduciaire c’est-à-dire fondée sur la confiance – et scripturale c’est-à-dire transmissible par des écritures manuelles ou informatiques.

Son cours légal est imposé par les états qui la frappent et sa valeur repose sur la confiance en la solvabilité de l’émetteur et celle que ses utilisateurs accordent aux institutions. Raison pour laquelle nombre d’économistes considèrent le crédit comme une monnaie, soit la promesse de payer une dette à l’échéance prévue[3].

Selon Philippe Ledent[4] : “elle est un moyen d’échange, une unité de compte, un moyen de réserve”.

De l’avis de Bruno Colmant[5] : “elle est au mieux un signe de papier et au pire des électrons qui apparaissent sporadiquement sur l’écran d’un ordinateur”.

Yuval Noah Harari[6] va plus loin en classant la monnaie au rang des fictions ayant permis aux Sapiens que nous sommes de se développer plus vite que les autres animaux ..

Monnaies virtuelles ..

Une monnaie virtuelle n’a pas de représentation physique en espèces. Pour exemples :

  • Les monnaies utilisées par une communauté dans un contexte précis et fermé.. dans certains jeux vidéo ces monnaies permettent aux joueurs d’acquérir et échanger des équipement supplémentaires.
  • Les monnaies d’échanges de type Barter ou Wir spécifiques à ces réseaux BtoB.

Autres exemples de monnaies virtuelles, les cryptomonnaies : Bitcoin (BTC), Ripple ou Ethereum

Ces monnaies, dites alternatives, reposent sur un cryptage de données numériques – d’où leur nom – assurant leur confidentialité, leur authenticité et leur intégrité grâce à la technologie Blockchain.

Elles sont utilisables sur un réseau informatique décentralisé dit Peer to Peer[7] à partir de nos propres ordinateurs, et ce, sans passer par les réseaux tiers que sont nos banques ou nos états.

Les cryptomonnaies ou monnaies numériques excitent les fans de boursicotage à l’exemple du Bitcoin[8] qui fit grand bruit à sa création en 2009 avant de connaître un destin en montagne russe.

Les banques centrales et organismes de régulation nationaux réfléchissent à la possibilité d’émettre leur propre monnaie numérique ou de leur donner un cours légal[9]. Christine Lagarde, alors directrice du FMI considérait qu’il serait imprudent de ne pas prendre les monnaies virtuelles au sérieux .. à suivre ..

 Libra, etcétéra ..

Dernière monnaie en date à faire couler beaucoup d’encre et susciter l’irritation, voire la colère des grands argentiers, le Libra projeté par Facebook en association avec une vingtaine de références du commerce et du paiement en ligne dont certains ont vite déserté au vu des réactions[10].

Imaginez.. une monnaie universelle, sécurisée (blockchain), non sujette à spéculation, partagée par quelque 2 milliards d’ami.e.s, qui nous permette d’acheter ou échanger produits et services sur Internet ou encore de transférer de l’argent – et ce, sans passer par les tiers de confiance contestés par une partie de la population de plus en plus méfiante envers l’institution bancaire et la représentation politique !?..

Prévue pour mi 2020, la sortie du Libra sera très vraisemblablement reportée mais ce ne sera que partie remise car tous les poids lourds du numérique, américains et chinois visent à exploiter ce nouvel or noir que sont nos comptes bancaires, nos données financières et nos transactions.

 Monnaies locales ..

Une monnaie locale, dite complémentaire ou citoyenne est en termes de sciences économiques une valeur non soutenue par un gouvernement national.

Depuis quelques années ces monnaies s’inscrivent dans une tendance visant à remettre en question l’ensemble des règles, organisations et institutions fondant notre rapport à la monnaie depuis des siècles[11]. Tendance, portée et défendue par des groupes citoyens-consommateurs soucieux de valoriser l’économie locale, l’échange, la relation pair à pair, l’environnement, la production artisanale ou de s’affranchir de toutes spéculations[12].

La France en compte une quarantaine, la plupart limitées à des territoires géographiques restreints, villes ou départements. Leur succès reste cependant mitigé selon une étude de 2016

En Belgique, le premier promoteur de ces monnaies locales est le réseau Financité

————————————————————-

[1] .. du nom de l’hôtel où s’est tenue la conférence

[2] Source : Banque de France

[3] https://frappermonnaie.wordpress.com/les-bases/

[4] Philippe Ledent, économiste chez ING.

[5] Bruno Colmant, https://www.lecho.be/dossier/brunocolmant/quand-la-monnaie-fond/10052838.html

[6] Yuval Noah Harari, auteur de Sapiens, Homo Deus et 21 leçons pour le XXIe siècle – © Editions Albin Michel

[7] Source: Michel Bauwens, Fondation P2P.

[8] Satoshi Nakamoto, mystérieux inventeur du Bitcoin le définit ainsi : A Peer-to-Peer Electronic Cash System. www.bitcoin.org https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/il-y-a-10-ans-l-acte-de-naissance-du-bitcoin-et-de-la-blockchain-795890.html#xtor=EPR-2-[l-actu-du-jour]-20181031 – Source: La Tribune 2018.

[9] https://www.frenchweb.fr/huit-banques-dont-hsbc-ing-et-bnp-paribas-lancent-une-plateforme-commune-basee-sur-la-blockchain/339168

[10] Le Monde : https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/06/17/avec-le-libra-facebook-veut-bousculer-les-monnaies_5477283_3234.html

[11] https://usbeketrica.com/article/la-toute-premiere-crypto-nation-sera-t-elle-libertarienne

[12] “Les monnaies locales servent l’économie réelle avec une valeur ajoutée sociale et humaine. Un réaffirmement du territoire” selon Patrick Viveret, philosophe et défenseur des monnaies locales.